...Les commémorations
 

Cliquer pour aller  la page


Cliquer pour atteindre la page

Cliquer pour aller  la page

Cliquer pour aller  la page

Cliquer pour aller  la page
La solidarité
Le procès

Le monument
Le général de Gaulle
Les présidents
Le message chrétien
Le pardon
La ville
Les rues
Les commémorations


Cliquer pour aller  la page

Chaque dimanche des Rameaux depuis 1945, le souvenir du massacre des 86 civils est célébré à Ascq.
Cette cérémonie a un caractère spirituel et symbolique.

Tous les cinq ans, une double commémoration a lieu.

Le samedi soir est réservée aux familles avec une cérémonie intime.

Une marche aux flambeaux silencieuse dans les rues de la cité conduit au tertre des massacrés où l'appel des noms des 86 victimes résonne dans la nuit.

Le dimanche a lieu une cérémonie plus officielle. Les corps constitués témoignent par leur présence à la messe du souvenir puis au tertre des massacrés et au monument des fusillés de la reconnaissance de la nation.

En 1994, le cinquantième anniversaire a marqué l'apogée de ce geste du souvenir. Le maire d'une autre cité martyre, Oradour, avait été associé à cette manifestation.
A cette occasion, la médaille de la ville a été remise à chaque famille endeuillée.

Chaque année, c'est une foule nombreuse et recueillie qui participe à ces manifestations.

Rappelons que ce massacre avait laissé 75 veuves et 127 orphelins au total.

  Avril 2004 / SHE / Villeneuve d'Ascq